Journée portes ouvertes du lycée samedi 25 février 2023 de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

Pendule électrique isolé

Fonction : Reconnaître si un corps est électrisé. Mettre en évidence la loi des répulsions électriques.

Description : Il s’agit d’une bille en moelle de sureau suspendue au bout d’un fil de soie. Celui-ci est accroché à une tige métallique recourbée qui est fixée au sommet d’une colonne verticale de verre. Cette dernière est encastrée dans un pied en bois.

Mode opératoire : On frotte un corps quelconque avec un tissu bien sec (ou mieux avec une peau de chat) ou bien on le présente au pôle d’une machine électrique. Si le corps est métallique, il faut veiller à le tenir par un manche isolant.
On l’approche de bille initialement neutre. On constate que celle-ci est attirée et qu’elle s’écarte aussitôt de sa position d’équilibre.

On en déduit que le corps a été électrisé et qu’il a ensuite influencé la répartition des charges de la bille.

Le modèle faisant intervenir les charges locales de la bille et du corps et la loi d’attraction électrique, explique les observations. Supposons que le corps a été électrisé positivement ; lorsqu’il est approché de la bille, les électrons de celle-ci se réorganisent de telle sorte à être majoritairement du côté du corps car ils sont attirés par les charges positives. Cette partie de la bille est donc chargée négativement.

Dès qu’il y a contact entre le corps et la bille, celle-ci est repoussée. En effet, la bille est alors électrisée par contact et une partie des électrons en excès dans cette partie de la bille, ont été transférés au corps ; la boule est alors chargée positivement tout comme le corps.
On montre ainsi que “Deux corps chargés de la même électricité se repoussent”.

Remarque : Les pendules électriques isolés sont largement utilisés dans les expériences d’électrostatique.

Vie du lycée